DIJON
REUNIONS PLENIERES 
 
  Dimanche 10h : Culte et Enfance  
    15h30 : Evangélisation  
 

Mardi

19h : Prière, Edification et Etudes bibliques

 
  Jeudi 19h : Evangélisation  

 

Plan d'accès
Cliquez sur la carte pour l’explorer.

Témoignage d'une guérison


Guérie par Dieu

J’étais atteinte de tuberculose pulmonaire, j’étais mourante dans mon lit, quand ma cousine revenant du marché, me rendit visite. Elle m’informa qu’elle assistait à des réunions de prières depuis un an et qu’elle croyait que Dieu pouvait me guérir. Elle me proposa d’inviter le pasteur à venir prier pour moi, ce que je ne refusais pas.

Le lendemain, celui-ci vint et au moment où il se mit à invoquer Dieu, j’ai ressenti comme un feu, une chaleur. J’avais l’impression d’être recouverte par quelque chose ; je  ne peux l’expliquer, mais c’était merveilleux. Dans ma naïveté j’ai demandé : “Combien vous dois-je ?”

Le lendemain, le médecin du dispensaire vint pour m’insuffler le pneumo mais ce ne fut pas nécessaire car j’étais guérie. A la radio, il n’y avait plus rien ! Le poumon était neuf ! Ce même docteur, avec la radio à l’appui, signala la guérison et déclara qu’il considérait cela comme un miracle. Le dimanche suivant j’allais au culte rue Parmentier. J’étais émerveillée par les cantiques, j’étais enchantée et convaincue.

Bien que croyante pratiquante et fervente, j’ai vécu un changement sans douleur ni combat. C’était en 1952 et depuis, je continue à suivre Dieu qui m’accorde Sa miséricorde et Son pardon.

J.B


 Témoignage d'une vie transformée

 Une vie transformée

C’est dans une misère morale, physique et spirituelle que j’ai découvert qui était Jésus. Je savais que Dieu existait ; j’ai été élevé dans la crainte de Dieu, ayant fait toute ma scolarité dans une école chrétienne et j’étais convaincue que j’étais sur le bon chemin

Restée seule avec mes sept enfants et une maman en partie impotente, je ne pouvais reprendre un travail. Un jour, profondément désespérée, Dieu m’a envoyé un chrétien pour me parler et je suis allée à une réunion d’évangélisation. Le pasteur avait pris pour thème : “Venez à moi (Jésus) vous tous qui êtes fatigués et chargés”.

J’ai apporté ma misère au Seigneur ; dans Sa grâce Il a aplani mon chemin, Il a transformé ma vie, a changé ma tristesse en joie et m’a comblée de Ses bienfaits. J’ai vu dans mon foyer, dans ma vie, dans mon corps malade un changement radical.

Je Lui ai donné mon coeur, ma vie, cela fait quarante ans ; j’ai vécu des expériences que je n’oublie pas et je sais que tout est possible à Dieu, à Lui seul toute la gloire !

O.C


Témoignage d'une délivrance de l'occultisme

De l’esclavage de satan à la liberté en Jésus-Christ

Certaines modes s’installent, demeurent l’espace d’un moment, puis disparaissent. Il en est toutefois une dont je désire vous parler, qui, bien que devant disparaître un jour, est hélas au fil des siècles toujours présente. Elle fait encore actuellement des ravages dans les âmes et dans les foyers. Cette mode se pratique depuis des temps ancestraux. Elle a pour nom L’OCCULTISME. La Bible en interdit toute pratique.

Elle revêt de multiples formes (voyance, magie, spiritisme, satanisme) aux conséquences matérielles plus ou moins tragiques, mais ses conséquences spirituelles sont toujours catastrophiques. L’occultisme n’a qu’un seul but, celui de vous asservir à satan et ses démons. Même la lecture soi-disant “anodine” d’un horoscope n’a d’autre finalité que de vous lier et chacun ferait bien d’y prendre garde.

Profitant des moyens modernes mis à sa disposition, elle s’introduit chez vous dans les pages de vos journaux, se glisse dans les lignes de vos revues, prolifère dans les annonces publicitaires de la presse et des médias. Il convient de se poser la question :  Qui tire les ficelles derrière tout cela ? C’est hélas trop clair et le constat est accablant.

Je ne suis pas un arriéré, ni même animé d'un esprit moyenâgeux, mais j’affirme que la plus grande victoire de notre adversaire est d’avoir réussi en plein vingtième siècle à  faire croire à la masse qu’il n’existe pas.

Son meilleur tour de passe-passe est que vous pensiez que tout cela n’est que balivernes d’une autre époque et que seuls les cerveaux un peu embrumés d’une clique d’attardés mentaux en mal d’imagination peuvent encore croire à ces supercheries…

En l’absence d’avertissement sur ce sujet et dépourvu d’instruction biblique, l’homme de la rue, souvent imbu de sa personne, se retrouve livré à lui-même.

Se croyant sage, il est persuadé qu’il peut tout diriger et qu’il possède le contrôle entier de son être, grâce à son savoir moderne. Ainsi, il n’aura aucune peur de se livrer à des “expériences” qui, pour peu qu’elles portent un nom scientifique, deviennent quasiment recommandables, pour ne pas dire “branchées”. A l’heure où les murs de nos villes fleurissent sous les affiches publicitaires vantant la voyance télématique et autres, où les petites annonces des marabouts et voyantes prolifèrent plus vite que champignons ne poussent en sous bois, où n’importe quel “canard” vous propose sa page horoscope, où l’on n’embauche plus un cadre sans prendre l’avis ou, pire encore, lui faire passer une entrevue avec un parapsychologue, où mages, sorciers, guérisseurs, spirites et médiums ont pignon sur rue, où le surnaturel attire tant de nos contemporains, osons-nous poser clairement la question : l’occultisme est-il intéressant ?

Beaucoup vous diront “il ne faut pas exagérer, vous voyez le mal partout”. Oui, cette phrase reviendra très souvent, surtout lorsque votre interlocuteur est une personne qui touche aux domaines occultes. Ce genre de réponse vous sera assénée avec force de raisonnement, chaque fois que la vérité biblique atteindra cette personne.

Mais, qui a raison, l’homme, création de DIEU, ou le Créateur Lui-même ? DIEU exagère-t-Il lorsqu’Il déclare dans Sa Parole que l’occultisme est une abomination devant sa face. Hélas, beaucoup ne ressentent pas un sentiment de profond malaise et de culpabilité en touchant ces domaines. Inutile de faire appel à la conscience universelle, elle n’en sera pas troublée outre mesure, car il y a tellement de gens “perdus” qui se mettent à l’écoute de l’occultisme, que la coutume est rentrée dans les mœurs.

Quant aux occultistes patentés, ils tirent une pauvre gloire de leur soit-disant “dons” en pratiquant la voyance, la magie dite blanche et le spiritisme. Certains prétendent qu’ils les ont appris en lisant des livres, mais tous se justifieront en disant qu’il s’agit d’un don pour “faire le bien” et “soulager l’humanité souffrante”, quand ce n’est pas pour se remplir le porte-monnaie également au passage.

Il n’y a, hélas, pas de quoi se réjouir. Pratiquer l’occultisme est chose facile. Toute personne peut devenir un jour médium, voyant, ou autre. Commencez par penser “je vais épater ma famille, mes amis, voire arrondir mes fins de mois” et mettez-vous à l’œuvre. Le premier pas est franchi. Sans le savoir, vous avez déjà mis le doigt dans un engrenage fatal qui ne vous lâchera pas.

Moi-même, j’ai autrefois pratiqué l’occultisme et atteint un haut degré d’initiation.
Fin 1989, j’ai voulu découvrir le monde invisible. J’ai choisi pour cela le chemin qu’enseigne le monde à travers les journaux, la télévision, allant jusqu’à suivre les conseils de certains “spécialistes”. Je me suis livré au spiritisme, et suis devenu médium, communiquant avec “les esprits des morts”. Oui ! aussi terrible que cela puisse être, j’ai communiqué avec des esprits et obtenu des réponses. Maintenant, je sais par la grâce de mon Sauveur et Seigneur, que j’interrogeais, non pas des défunts comme je le croyais alors, mais des démons.

Avant mes premières séances de spiritisme, ma vie était calme et nous formions, Christine et moi un couple tranquille, sans histoire.
Toutefois, la médaille possède un revers et satan nous a fait payer, comme à son habitude, le prix fort “cash”. Avec lui, rien n’est gratuit. Ainsi, plus j’avançais dans la pratique médiumnique, plus ma vie basculait dans l’angoisse, la peur, la dépression, et de nombreuses intentions suicidaires m’envahissaient.

Notre couple auparavant si paisible, était devenu méconnaissable. Les disputes devenaient désormais quotidiennes et la séparation frappait à la porte de notre foyer. Les puissances maléfiques invisibles avec lesquelles j’avais fait commerce, nous asservissaient et nous en étions devenus victimes.

Ainsi nous pouvions voir leur effroyable présence dans notre maison (souffle dans le dos, chaises qui tombent, objets qui bougent, lumières qui s’allument et s’éteignent seules). Mon épouse en devenait folle et sombrait à son tour dans la dépression. Lors de ma dernière séance de spiritisme en septembre 1991, l’expérience a été si terrifiante, que j’ai pris la décision de ne pas continuer plus en avant. J’ai passé de longues nuits blanches et je n’en pouvais plus d’être si atrocement tourmenté.

C’est alors, qu’étant au plus profond du gouffre, le Seigneur a parlé à mon cœur : “lis la Bible, apprend à connaître DIEU !”.
J’avais réellement besoin de satisfaire cette envie. Mon village n’ayant pas de curé, les portes de l’église étant souvent fermées,
alors j’allais m’adresser à DIEU devant les statues, parfois même aux abords des routes en rase campagne (abomination supplémentaire). Je ne trouvais aucun soulagement à travers ces pratiques religieuses.

Dans les jours qui suivirent, je reçus dans ma boite aux lettres un traité proclamant “Jésus revient bientôt, es-tu prêt ?” J’ai demandé une entrevue et rencontré le chrétien qui avait déposé ce traité chez moi. Il m’a procuré une Bible et m’a expliqué l’abomination dont je m’étais rendu coupable. Avec mon accord, il a prié pour moi (ce fût une grande découverte) et j’ai donné ma vie au Seigneur Jésus-Christ. Oui ! Jésus m’a pardonné, et Son sang m’a purifié. Le trimestre suivant, mon épouse s’est également convertie.

Cependant l’adversaire de nos âmes n’entendait pas lâcher si facilement ses proies, et voici quelques exemples des attaques physiques que nous avons subies. Une nuit, alors qu’elle dormait, Christine a été étranglée par une main. Ne pouvant plus bouger, elle a crié au Seigneur et a été aussitôt délivrée. Regardant vers moi, elle a constaté que je dormais profondément en lui tournant le dos, donc je n’étais pas l’auteur de cette violence. Nous avons eu droit aux coups dans les murs ou sur la porte d’entrée, tôt le matin ou dans la nuit.

Mes propres enfants (encore tout petits), n’ont pas été épargnés. Le soir, en allant se coucher, ils ont été, à de multiples reprises, les innocentes victimes d’apparitions démoniaques :

-têtes sortant des murs, personnages apparaissant comme par enchantements au milieu de la pièce, puis disparaissant de la même façon, et mon fils a même vu à proximité de la porte de sa chambre une main flottante avec de grands ongles et des petites flammes aux extrémités des doigts.

Il m’a fallu mener un rude combat à genoux dans la prière pour être délivré de ces liens d’oppression et des assauts de l’ennemi. Mon église a également lutté dans l’intercession.

Le Seigneur a permis cette épreuve afin que l’on puisse témoigner de Sa merveilleuse délivrance, de Sa puissance et de Son amour envers nous.

Croyez-moi, lorsque Satan a été votre maître pendant plusieurs années comme ce fut mon cas, il vous connaît parfaitement et sait comment s’y prendre. La Bible le décrit comme “un lion rugissant, cherchant qui il dévorera”
(1 Pierre 5/8)

Mais le Seigneur Jésus-Christ nous a donné “le pouvoir de marcher sur les serpents et les scorpions, ainsi que sur toute la puissance de l’ennemi et rien ne pourra vous nuire” ( Luc 10/19 ).
Depuis que nous avons obtenu la victoire en Jésus-Christ, nos vies ont été transformées et nous avons vraiment retrouvé la paix et le
bonheur. En Jacques 4/7, nous avons une grande promesse : “soumettons nous à DIEU “sachons résister au diable, et il fuira loi de nous”.

En conclusion, faites attention à l’occultisme. C’est un monde d’autant plus dangereux qu’il peut paraître de prime abord inoffensif et attrayant par ses nombreux atours. Je sais que certains de vous l’abordent ou le pratiquent et se rendent ainsi même les esclaves de satan, sans en avoir conscience. Si tel est votre cas, sachez que rien n’est perdu, notre adversaire a été définitivement vaincu à Golgotha, il y a 2000 ans. En Jésus-Christ, vous possédez un Sauveur qui vous aime. Il S’est livré Lui-même pour vous. Le prix de votre Rédemption a été payé par Son sang précieux qu’Il a versé une fois pour toutes à la croix du Calvaire.

Détournez-vous maintenant de vos abominations et venez sans plus tarder implorer le pardon et le secours du Seigneur Jésus. Il est le seul qui possède l’autorité sur les démons et qui puisse à tout jamais briser vos liens. Selon Matthieu 28/18 “Tout pouvoir lui a été donné dans le ciel et sur la terre”. OUI ! JESUS-CHRIST est vainqueur et il désire vous apporter la délivrance.

ACCEPTEZ-LA !

Repentez-vous de vos péchés.
Croyez que Jésus-Christ est mort sur la Croix, qu’Il a versé Son sang pour payer votre dette et qu’Il est ressuscité. Demandez Lui d’être votre Seigneur et Sauveur personnel.